• Il semblerait que ça n'a pas tout à fait fonctionné...

    Quand on y croit, on sait déjà où ça mène. Alors là, avec un rencart de plus, on n'est pas dans le caca...Mais bon, ça peut rapporter, faut juste savoir couper aux cartes.

    Vont nous la refaire Fuveau 20 000 habitants, il y a qu'à voir l'état l'av'nue Vincent Flo : un massacre à l'auto-tamponneuse...

    Les poteaux blancs dans le virage faut pas avoir honte de la décision, comme le nouveau dos d'âne...C'est tellement laid et improbable que ça m'a fait mourir de rire...Mais bon, Fuveau 20 000 habitants : vive le poteaux blancs à toutes les entrées...

    Le problème c'est que certains, ils ont l'air d'y croire dur comme fer  alors ils sont pas près de la lâcher... Et là, je rigole moins...Parce que là aussi on sait où ça mène...: on est bon pour des poteaux à tout les coins de rue, des panneaux "Attention enfants" en pleine colline, un objectif de doublement de la population..., des parkings et encore des parkings (pfffffffff ce qui reste des chemins c'est quand même dans leur tête...)...


    votre commentaire
  • J'ai pas le coeur à m'avouer la tyrannie qui semble se profiler à l'horizon... Mais je la ressens...

    On en est bien là...


    votre commentaire
  • Engoncé dans ma routine, j'ai l'agréable impression qu'on gagne un sacré jaxkpot parce que ne plus avoir la porte ouverte semble assez dramatique.

    Il y a les suicidaires, les bi-polaires, les schizophrènes et les toqués. RESPIREZ c'est bientôt fini...


    votre commentaire
  • Fuveau à jamais...Mais on connaît déjà... Et franchement là, c'est franchement de la mégalomanie...


    votre commentaire
  • Je pars de souvenirs et je déroule...

    Mener à bien Fuveau, et avec vous (le plagiat on s'enfout...)

    Fuveau maintenant (j'ose pas "et pour toujours", mais certains y pensent déjà). oui je sais, c'est vu revu et corrigé comme le changement mais bon...

    Fuveau d'hier à aujourd'hui

    Pour Fuveau et avec Fuveau

    Et au final ? Toujours cette sensation de mémoire perdue, de réalité dissonante...et des mots qui ne veulent plus rien dire, de choses peu réfléchies...

    Eh oui, Fuveau est devenue une ville grouillante où on agit dans l'urgence. 

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique